Vous êtes ici : Accueil > Antenne GRDF

Formulaire de recherche

Antenne GRDF

Bonjour,

J'ai été interpellé ce mardi 7 aout sur le risque de santé public lié à l'installation d'une antenne GRDF sur le toit de la Salle Saint Guy. 
Si la méthode m'a quelque peu surpris, la question n'en est pas moins légitime.

Tout d'abord, il me faut préciser que cette décision a été prise en conseil municipale le 20 mars 2015, après que le sujet ait été discuté en commission quelques jours auparavant. Le compte rendu de ce conseil est d'ailleurs disponible ici, le document de base ayant servi à la discussion étant disponible .

Nous avons donc acté la mise en place d'un antenne destinée à réceptionner des données des compteurs Gaspar, compteurs devant être déployés entre 2017 et 2023. L'antenne fait partie d'un équipement appelé concentrateur.
Je me souviens, pour l'anecdote, qu'à cette commission, nous avons plus débattu sur la signature d'une convention avec la SPA pour la stérilisation des chats que sur cette antenne.
Il faut comprendre qu'il y a 3 ans, les discussions et polémiques autour de ces types de compteur communiquant étaient limitées. Quant au risque de santé public liés aux ondes, nous étions face à un équipement de puissance beaucoup plus faible que les émetteurs récepteurs de téléphonie.

Les seuls éléments que j'avais à ma connaissance étaient que cette antenne ne servait qu'a récupérer des informations par radio-fréquence, information retransmise sur Paris via une liaison téléphonique du type téléphonie mobile.

Aussi, face à l'interpellation d'un concitoyen du village, interrogations qui se sont vite propagées à d'autre, j'ai demandé à GrDF de ne pas mettre l'équipement sous tension, et de me fournir des informations supplémentaires sur le déploiement de Gaspar.

Les informations recueillies pour notre commune sont les suivantes. Cette antenne n'émet pas, elle reçoit les informations émises par les futurs compteurs Gaspar. Ceux-ci émettront 2 fois par jours, le matin et l'après midi. Chaque émission durera moins d'une seconde. La puissance d'émission est extrêmement faible : la pile bouton intégrée dans le compteur est prévue pour tenir 20 ans. La fréquence utilisée sera celle des ondes radios, tel France Info. Une fois par jour, les informations seront envoyées sur Paris par téléphonie mobile, une carte Sim étant intégré au concentrateur. 

J'en conclu personnellement que l'antenne par elle même ne présente aucun danger, sauf à recevoir dans l'avenir, des ondes courtes supplémentaires. Mais que représente ses ondes face à celles que je reçois à chaque instant : l'ensemble des radios, des box WiFis, des téléphones portables. 

Je comprends que l'on puisse s'opposer au projet de compteur communiquant pour diverses raisons, emplois, santé public, propriété des données. Mais je ne souhaite pas être le porte drapeaux d'un combat contre un géant de l'industrie. Que chacun fasse le sien en refusant l'installation de ce type de compteur.

Mais mes convictions ne doivent pas l'emporter sur celui de notre population.
Aussi je vous propose d'organiser en septembre, une réunion d'échange publique. Si vraiment le doute est permis dans les arguments transmis par le géant gazier, je ferais ce qu'il faut pour éloigner cette antenne. 
Mais, encore une fois, je ne serais pas le maire qui ira au combat face à GRDF en refusant l'antenne.
Je préfère me battre pour notre gare et conserver la ligne Sarrebourg-Sarreguemines et déjà je n'y consacre pas le temps nécessaire.

Un dernier mot pour finir : j'ai rencontré ce soir un groupe de personnes opposées au projet Gaspar. Ce sont mes amis. Ils le resteront même si nos avis divergent sur ce projet. Faites de même avec votre entourage. Soyez tolérant. Ne répétons pas l'affaire Hambrégie. Le sujet dépasse celui de la centrale, il est national. Alors s'il vous plait, ne nous fâchons pas !



Quelques liens :
"Le compteur Gaspar bientot chez vous"
Etude ANFR sur les concentrateurs GrDF

 

Publié le Mercredi 08 Août 2018 à 20:10:21

Retour à la liste

Vous souhaitez participer

Apporter vos contributions.

Identification adhérents

Créer un compte

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter.

Formulaire d'inscription à la newsletter

Diaporama photos

voir les autres photos